Vallée de Batsurguère
Camp St.Henri.Patronage St.Just de Narbonne
Association Lumière et Vie
Village en 1952
Colonie de vacances en 1955
Lumière et Vie achetée par MGET en 1973
Camp St. Henri sous le patronage de St. Just de Narbonne en 1931 (carte postale)
Association Lumière et Vie de 1946 à 1973 (carte postale)
Village d'Aspin en 1952
MGET. Colonie de vacances 1955-1988.
Mutuelle de l'Equipement et des Travaux Publics. 1973 à 2002.
       Vieux village.Lot.Platdarré.Voie rapide
Circulant à pied ou en voiture  le village d'ASPIN EN LAVEDAN est un lieu d'émerveillement qui invite à  la détente. En sortant  de LOURDES, ASPIN EN LAVEDAN  est le premier  village   ou passe la R.N. 21 menant aux plus beaux sites des Hautes Pyrénées: Gavarnie - Cauterets - Barèges - Argeles  Gazost - Le Hautacam - Le Tourmalet - l'Aubisque et la  frontière d'Espagne   par  le Col  du Pourtalet et  le  barrage du lac d'Artouste. Situé en bordure du Gave de Pau,  ASPIN en LAVEDAN, grâce à la  voie rapide  n'est  plus qu'à  2 km  de LOURDES   et  occupe  de  ce    fait  une situation   géographique privilégiée, des sentiers de randonnées permettent également d'accéder aux sanctuaires de manière  fort agréable après une petite demi heure de marche.
Vieux village depuis Buala
Aspin depuis le milieu du Pic du Jer
Hotels depuis milieu du Pic du Jer
Lotissement du Platdarré derrière Barlongue
Lotissement du Platdarré depuis haut du Pic du Jer
Le vieux village. .Lourdes au fond
Le village depuis le Pic du Jer
Partie hotelière. Voie rapide
Lot. Platdarré. Barlongue
Lot. Platdarré depuis. Pic du Jer
     Gîtes.Hôtels.Appartements

Le village  d'Aspin  est divisé en  deux quartiers, Marque- Dessus, Marque - Débat avec un hameau Bariznères et le lotissement du Platdare. Les villages de Batsurguère dépendaient de l'archiprêtre du Lavedan jusqu'en 1342, après elles dépendirent de celui de Salles.

Au XIXème siècle, la majorité des habitants sont tailleurs de pierre ou d'ardoises. L'école  a été créée en 1836.

Location appartements l'Hermitage
Gîtes.Tables et chambres d'hôtes.Ferme auberge
Acceuil.Au fond Colonie de vacances
Batiments MGET
Vieux village et quartier du Platdarré
L'Hermitage Appartements
Gîtes.Table et chambres d'hôtes. Ferme auberge
MGET.Acceuil Domaine d'Alian 1973-2002.
MGET.Partie hébergement du Domaine d'Alian.
2003. Hôtels d'Aspin bordant la RN 21
Mont Saint Georges. Colline aux flancs abrupts couronnée par deux plates-formes morainiques ceinturant un piton rocheux ou était construite la chapelle St.Georges (Sen. Yorli). Au 1er âge du fer ( 700-50 av. J.C), il constitue un petit habitat de hauteur avec une population liée a une  activité métallurgique. A l'antiquité , ce mont à une  vocation culturelle. Au moyen- âge, il est mentionné dans la charte de Marfin, texte:  "construit par un moine pour légitimer la  suzeraineté de l'Église Notre-Dame du Puy en 1253, comme l'une des  trois positions occupées par les troupes  de Charlemagne pour assiéger podio georgii". Il s'appuierait sur une  tradition orale. La bute a été occupée au Moyen  Âge avec  l'aménagement  d'une  terrasse et la construction de la chapelle. L'occupation permanente s'est arrêtée a  la fin du Moyen Âge. Le censier de 1429 cite un enclos et un four à chaux dont il ne reste que les fondations et quelques murs de la chapelle.
Aspin.Voie rapide.Vallée
Mont Saint Georges
Emplacement ancienne chapelle
Eglise et cimetière ensemble
Presbytère d'Aspin
Aspin et toute la vallée en 2003 depuis le sommet du Pic du Jer.
Mont St.Georges.
Emplacement ancienne chapelle
Eglise en 1950
Presbytère

Église paroissiale de l'Assomption. Église dont les origines remontent à l'an 672, de style romane  mais reconstruite au XVIII ème et  XIXème   siècle. Édifice  à nef unique  restauré. Un linteau massif portant un chrisme du XIIème siècle  sculpté (ancien tympan de  l'entrée de l'église) a été retrouvé lors de récents  travaux affectés au presbytère. Ce chrisme   a été réinstallé à l'intérieur de l'église. L'armoire des fonds baptismaux demi-circulaire est  représentative de cette forme   particulière  spécifique au Pays de Lourdes. A signaler la cuve baptismale sculptée du XIX ème siècle, une toile avec  la vierge à l'enfant  du XIXème siècle  et la chaise du desservant en mobilier d'époque de qualité.

Lavoir municipal .Les travaux de construction ont commencé en 1865.

Presbytère.Les travaux de construction ont commencé en 1878.

Ecole.Mairie.Salle polyvalente

Mairie d'Aspin
Ecole d'Aspin
Preau de l'école
Salle polyvalente d'Aspin
Preau de la salle des fêtes
Mairie
Ecole
Préau
Salle polyvalente
Préau.S.Polyvalmente
Maison Soubirous. Ancienne  maison  ayant appartenu aux cousins de Bernadette SOUBIROUS. Maison à  un étage   avec  linteaux de portes et fenêtres en pierre taillée .Une clef de voûte avec une ellipse dans laquelle  sont sculptées une fleur avec au dessous une étoile   à  six branches ornent   le dessus de la  porte d'entrée.
                                            Eglise et environs

Eglise d'Aspin

Clocher de l'église d'Aspin

Cloches de l'église d'Aspin

Benitier en marbre église d'Aspin

Crhisme et bénitier église d'Aspin

Eglise

Clocher

Cloches

Bénitier en pierre taillée

Bénitier et chrisme

Tête sur facade est de l'église.

Chrisme du XIIème siècle église d'Aspin

Vitrail église.

Voute église.

Vitrail église.

Tête d'ange sur façade Nord

Chrisme du XIIéme siècle

Vitrail

Voûte de l'église

Vitrail

Ensemble fonds baptismaux en demi cercle.

Bas des fonds baptismaux en pierre taillée.

Stèle monument aux morts d'Aspin.

Croix entrée d'Aspin

Vierge au carrefour sortie voie rapide

Ensemble fonds baptismaux
Pierre sculptée fonds baptismaux
Stèle monument aux morts
Croix entrée village
Vierge sortie voie rapide
L'église d'ASPIN EN LAVEDAN, construite il y a de nombreuses années ne  garde à ce jour que quelques vestiges du passé.On peut toutefois  voir aux heures d'ouverture, une belle toile du début du XVIII ème siècle et un Chrisme du XII ème siècle  en  parfait état.Dans les archives communales un  texte mis à jour récemment, fait  état de sa  construction en l'an 672.Un arrête municipal en date du 20 mars 1874  en fait mention, et  ordonne la réfection totale de l'édifice  suite à l'écroulement d'un mur ayant "rendu en poussière" le maître autel,  (montant des travaux   2074 fr,40). Un chrisme du XIIème siècle a été   remis à  jour lors des récents travaux de rénovation du presbytère en 1999. Devant l'église la stèle  du monument aux morts. A l'entrée du village  une vierge et une croix en hommage à des événements anciens.

Vieux village

Sarcophage Bourillé

Entrée "Puyos".

Entrée 21rue de "La Ribere".A l'intérieur cour et habitations.

Fenetre nord cave maison "Galan".

Façade Nord maison "Galan".

Sarcophage

Entrée "Puyos"1804

Entrée "Sarniguet"1800

Ouvertures Renaissance

Ouvertures Renaissance

Poulailler et loges bien remis en valeur.

Ensemble lavoir,abreuvoirs,chateau d'eau

Fontaine et bassins municipaux

Vieux lavoir municipal

Clôture jardin "Ben".
Poulailler et loges "So de Carrera"
Ensemble lavoir, abreuvoirs, château d'eau
Fontaines    municipales 1865

Lavoir municipal  1865

Clôtures en shistes
En vous promenant à pied vous pourrez admirer le lavoir et les abreuvoir municipaux (construits en 1869). Au vieux village vous pourrez découvrir des entrées typiques Renaissance ou du siècle dernier en pierres taillées, avec  à l'intérieur cour jardins et habitations, des écussons,  clefs de voûtes et tympans en pierres taillées( blason d'Aspin, blason comte du Lavedan, ancienne maison des cousins de Bernadette Soubirous...), témoins de  nos ancêtres et  de   l'intense activité des tailleurs de pierre ces siècles derniers. Sur les bords des:" Chemins des carrières " et "Chemin du Turoun Débat", vous trouverez encore quelques curieuses clôtures faites de grandes schistes plantées en alignement.
                                       Le chemin du caoutchïou

Pont chemin du Caoutchiou à Aspin

Parapet dessus  pont du Coutchiou à  Aspin

Escaliers taillés dans la  pierre au chemin du Caoutchiou

Pont du Coutchiou  et chemin des carrières

Voute pont des carrières

Un des ponts du ruisseau Lanusse

Rambardes en pierre

Escaliers taillés dans le rocher

Pont du chemin du Caoutchiou

Voûte pont chemin du Caoutchiou

Pont en pierre enjambant le ruisseau  sur le parcours piétonnier menant à LOURDES par le chemin du "Caouchiou". Ce   chemin est le  tout premier chemin par ou transitait le trafic sur les vallées du Lavedan et de Batsurguere avant que  ne soit construit "le Pont neuf" en l'an 1569.

Le Gave de Pau

Pont du Lavedan à Aspin

Pont neuf à Aspin

Pont neuf et berges du gave à Aspin

Echelle  a  poissons  sur le  gave de pau à Aspin

Digue sur le gave et échelle  à poissons

Le Pont du Lavedan

Le Pont neuf

Le Pont neuf depuis le "Gourg dera rumou"

L'échelle à poissons sur le gave

La digue à la centrale de l'Atour

Sur les parties basses longeant les méandres du  "Gave de Pau" vous découvrirez le "Pont du Lavedan" ouvert à la circulation en  1998  donnant le départ de la voie rapide  LOURDES vers les Pyrénées. Le vieux pont du "Pont-Neuf" construit en 1569 facilitant le transit et  les échanges commerciaux entre Lourdes et les vallées du Lavedan . Malgré le passage de la voie rapide et de nombreux ponts permettant d'enjamber le gave de Pau, le vieux pont du "Pont-Neuf" est un de ceux qui garde le plus de charme. Les nombreux amoureux de promenades ou de pèche à la truite  peuvent le côtoyer  dans son cadre naturel et verdoyant. L'échelle à  poissons en bordure du Gave de Pau, la digue sur le Gave, sont quelques uns des nombreux sites et promenades que vous pourrez faire dans un cadre naturel et varié avec  près de 35 km   de sentiers de randonnées balisés et accessibles à  tous.

Moulins Salvat et Boyrie

Le ruisseau Lanusse se jette au gave

Façade du moulin Salvat

Sortie de l'eau et facade arrière moulin

Vue d'ensemble pierres à noix,barrite,réserve.

Mecanisme de la " barrite".

Le ruisseau Lanusse. Le gave de Pau
Moulin Coudet
Sortie d'eau moulin
Ensemble
Mécanisme de la Baritte
Roue à  aubes dessous moulin.

Pierres pour faire huile de noix.

  Reserve à grains au dessus pierres.

Outil pour charger du foin en haute montane

Barrate à beurre
Roue à aubes
Pierres à huile de noix
Réserve à grains
Vieux outils.Saouméta
Vieux outils.Amaougué
Le ruisseau "Lanusse" qui prend sa source dans les contreforts du Pic du Pibeste rejoint le "Gave de Pau" à Aspin après avoir alimenté lavoirs et moulins qui sont  les témoins privilégiés d'une époque ou l'eau avait une grande importance dans l'économie de la vallée. Deux seuls moulins restent en état de marche (moulin SALVAT et moulin BOYRIE).

Armoiries, clefs de voutes et tympans

Armoiries dessus porte Mairie.

Clef de voute entrée maison "Cha".

Armoiries facade maison "Lerbey".

Clef de voute entrée maison "Lacrampe".

Ecusson dessus porte maison "Sarniguet"

Blason Mairie d'Aspin en Lavedan

So de Courtada 1762

Armoiries Comte du Lavedan.
So de Lerbey

So de Carrèra.L.1772

So de Soubirous

Clef de voute entrée Liborio.

Tympan maison annexe MGET..

Ecusson annexe MGET

Dessus de porte "Ronde"

Cotés porte d'entrée "Rondé".

So de Maria So de Barou

So de Barou

So de Soulè

So de Soulè

Dessus porte maison "Boyrie".

Dessus chaque porte et fenètre au presbytère.

Tympan  façade église.

Habillage  du dessus de la  vielle fontaine communale.

Clef de voute et écusson maison "Puyos"

So de Mongeat

Presbytère

Église

Lavoir (1869)

So de Puyos.1804

Haut chocher église

Haut du clocher

Haut du clocher

Auge cochons Boyrie

Bassin poules Ben
Clocher église

Clocher église

Clocher église

Auge

Petit bassin
Carrieres sur Aspin ( sarcophages,etc...)

Le massif calcaire du Béout issu des moraines glaciaires possédait encore au siècle dernier de nombreux sites d'extraction ou se fabriquaient: sarcophages, entourages avec linteaux de portes et de fenètres, auges, éviers, lavoirs, bassins, mangeoires, abreuvoirs, bornes pour déports de chars et de charettes, clefs de voutes et écussons datés ou stylisées ( le plus ancien daté de 1762) , tympans de portes ou de fenêtres, chrismes, ornements funéraires ou d'église, etc...Tous ces vestiges se trouvent encore soigneusement conservés dans les maisons anciennes du vieux village et de toute la vallée de Batsurguère, certains d'ailleurs gardant mystérieusement leurs origines ...

Sites de roche calcaire ( Sarcophages, etc...)

Les carrières de sarcophages du Béout. Zone unique puisqu'elle regroupe dix huit sites d'extraction représentant un complexe sans précédent dans le Midi de la France depuis le haut moyen Âge. Les principaux sites se trouvent sur  la zone du Béout.

- La zone d'Aspin avec dix sites ( 8 avec la roche calcaire sur le pied du Béout et 2 avec la roche schisteuse aux abords du vieux village) est la plus grande concentration de carrières sur le pied du massif du Béout.

Hounta
Vue d'ensemble
Extraction de la pierre
Eboulis
Grosses pierres
Découpes de blocs dans la  masse rocheuse
Hounta "Era houn"( sens du pendage de la roche et présence de grandes pierres taillées)
Lanusse
Vue d'ensemble
Eboulis du bas
Extraction de la pierre
Site d'extraction
Grosse pierre
Lanusse" Et arriou"( présence de grandes pierres taillées)
Yèlis
Vue d'ensemble
Eboulis
Gros blocs
Eboulis du bas
Gros bloc
Yelis "Era pélada"( présence de très grandes pierres taillées)
Darmageous
Vue d'ensemble
Eboulis du haut
Eboulis du bas
Rocher au bord chemin du Beout
Grosses pierres taillées
Darmageous "Era houn"( présence de très grandes pierres taillées)
Artiguas
Paroie d'extraction
Site d'extraction
Grosses pierres taillées
Gros bloc
Tres grosse pierre taillée
Artiguas "Ets prats"( présence de grandes et magnifiques pierres taillées)
Uch
Vue d'ensemble
Gros murs de soutennements presque au bord du gave
Paroie d'extraction de la pierre
Gros blocs de pierre
Gros bloc
Us "Era tuta"( présence de murs de soutennements et de très grandes pierres taillées)
Bramabaca
Vue d'ensemble
Eboulis envahis par la mousse
Soutennements et éboulis
Gros bloc
Gros bloc
Bramabaca "Era houn"( présence de murs de soutennements et de grandes pierres taillées)
Sen Yorli
Vue d'ensemble
Paroie d'extraction de la pierre
Grosses pierres taillées
Rochers découpés et empilés
Bord du chemin chapelle
Sen Yorli "Et turoun"( présence de grandes pierres taillées et empilées).
Sites de roche schisteuse ( Ardoises, parements,etc...)

Carrière des Esculars ( présence de nombreux éboulis et de 2 sites d'exploitation).

Carrière de la Coume ( site entièrement rebouché depuis une quinzaine d'années).

Carrieres environs d'Aspin ( sarcophages,etc...)

- La zone de Segus avec  deux sites avec abris naturels et 2 carrières d'ardoise..

- La  zone d' Ossen avec trois sites et 1 carrière d'ardoise.

- La zone de Lourdes-Soum de Lanne avec  deux sites.

- La zone de Milhas avec deux carrières.

- La zone  de Mouniquet avec trois sites ( présence d'un  sarcophage en bon état de conservation ).

        Retour tableau commande

  

    Retour prix, plans, contrats, email.